Comment faire un tissage brésilien ?

Extensions sans adhésif très recherchées, le tissage brésilien signifie le luxe en matière de tissage haut de gamme. Créée à partir des cheveux humains originaires du brésil, ces rajouts sont d’une extrême apparence luxueuse et naturel. Découvrez dans cet article comment se fait la pose d’un tissage brésilien.

La pose du tissage est délicate

La pose des tissages brésiliennes commence par le tressage des cheveux naturels. Il faut tresser les cheveux en formant des pistes sur lesquels on posera les extensions plus tard. On place ensuite les mèches une à une en prenant soin de suivre les courbes de la tête pour respecter l’effet naturel voulu. Il faut également prendre soin de laisser une couche de cheveux naturels sur le devant et l’arrière pour tromper l’effet naturel.

Pour être sûr du résultat, il vaut mieux se tourner vers un professionnel. Cette mise en œuvre demande une très grande technicité. Un professionnel saura également vous choisir un tissage de bonne qualité. Parmi tous les produits proposés sur le marché, certains sont faux :

Quelques précautions à prendre

L’application d’un tissage est un processus très long. On a généralement besoin de plusieurs heures. Il faut que les mèches soient appliquées très serrée pour être bien fait. Ainsi, la pression sur le cuir chevelu peut provoquer des douleurs. Souvent incompatible avec des cheveux naturellement fins, il faut placer des mèches en plus lorsqu’on fait les tresses couchées pour avoir un bon résultat.

Il ne faut pas négliger l’entretien pour ce genre de tissage. Même si la pose ne diffère pas vraiment des autres types de tissage, celle-ci demande un entretien quotidien comme les vrais cheveux. Il est surtout indispensable de toujours les démêler correctement pour qu’il garde leur beauté et leur éclat. Le shampoing aussi est obligatoire. N’oublions pas qu’il s’agit de cheveux naturels et non synthétiques.

Autres sujets liés aux tissage et à la coiffure :