Comment entretenir son tissage brésilien ?

Les femmes ont toujours aimé avoir de beaux cheveux : brillant, long, bouclé ou ondulé, coloré, … Il faut savoir que derrière tant de perfection se cache beaucoup d’effort et d’investissement. Certaines femmes font le choix de faire confiance aux tissages brésilienns pour sublimer leur beauté. Or le tissage brésilien demande beaucoup d’entretien qu’il faut connaitre et appliquer pour préserver leur qualité.

Le rituel quotidien

La base est de garder le même rythme d’entretien pour garder les tissages utilisables le plus longtemps possible. Avant de se coucher, il faut empêcher les cheveux de s’emmêler. Vous pouvez faire une ou deux tresses et mettre un petit foulard sur la tête. Les plus extrémistes choisissent de plaquer entièrement la chevelure avec un bonnet ou avec un foulard.

Le matin, il suffit de défaire les tresses et peigner doucement les cheveux en prenant soin de choisir un peigne à dents larges. Il faut partir doucement de la pointe vers la racine et non l’inverses. A ce stade au moins, s’il y a un accident vous pouvez couper la mèche.

Une fois par semaine, à part le lavage, il faut penser à nourrir les cheveux grâce à un sérum lissant réparateur. Il donne aux cheveux les substances nourrissantes pour les rendre lisses.

Les traitements à faire après retrait du tissage

Une fois que le tissage est retiré, quelques précautions doivent être prises pour qu’il soit prêt à être utilisé pour la prochaine fois. Une fois le tissage démêlé, un bain d’huile s’impose. Il faut appliquer l’huile de la pointe vers la racine et le laisser reposer quinze minutes.
Le lavage doit être fait avec un shampoing spécial. Le séchage se fait à l’air libre et durant quelques vingtaines de minutes. Pour qu’il ne s’entremêle pas, il faut bien le ranger et l’attacher.

Autres sujets liés aux tissage et à la coiffure :