Comment bien poser son tissage brésilien ?

Le tissage brésilien est une technique de coiffage permettant d’ajouter du volume ou de la longueur, ou encore de changer complètement de tête. Il existe cependant différentes techniques de pose d’un tissage que vous pouvez adopter en fonction de votre besoin. Mais le plus important est de toujours garder le rendu naturel.

Pose du du tissage brésilien fermé

En plus de protéger les vrais cheveux, le tissage brésilien permet d’adopter différents looks facilement : cheveux long, cheveux cours, lisse ou bouclé, ondulé…
Trois étapes sont nécessaires pour se faire poser un tissage fermé. D’abord, il faut tresser ses cheveux naturels sur la totalité de la tête afin d’obtenir des nattes couchées. Si vos cheveux sont fins, il est possible d’ajouter des mèches synthétiques afin d’avoir un bon support pour le prochain tissage.

On choisit avec un tissage fermé des nattes couchées en escargot : en partant du niveau de l’oreille pour se terminer au sommet de la tête en formant une spirale. Le tissage se pose ensuite avec un fil spécial pour tissage grâce à l’aide d’une aiguille épaisse. Le professionnel choisi de placer les tissages en suivant l’arrondi de la tête pour avoir un effet naturel. La partie difficile est de fermer le tissage avec la colle à tissage pour solidifier le tout.

Pose du tissage brésilien ouvert

Le tissage ouvert est un moyen pratique d’ajouter du volume à votre chevelure très naturellement. Il ne possède pas de fermeture mais on se sert uniquement des vrais cheveux pour fixer le tout. Pour réaliser ce tissage, il y a trois étapes :

  • La mise en place des tresses couchées par bande
  • Le pose du tissage avec le fil est l’aiguille
  • Le recouvrement avec les cheveux naturels

Les bandes permettent de donner du volume à un endroit précis de la tête et sur l’ensemble. Il permet ainsi de créer une multitude de coiffure.

Autres sujets liés aux tissage et à la coiffure :